soirées d’information contre le nucléaire, ses déchets et son monde

Publié le

soirées d’information contre le nucléaire, ses déchets et son monde

Dans le cadre de l’info-tour NO-CIGEO, des soirées d’informations seront organisées dans la semaine du 12 au 17 mai dans le nord de la France.
Venez échanger avec nous et vous informer sur notre lutte contre le projet d’enfouissement des déchets les plus radioactifs à Bure, le nucléaire et son monde. Au programme : projections, discussions, débats… et tout ce qu’on voudra !

Plus d’infos et dates ci-dessous.

Et si vous aussi vous souhaitez accueillir une date d’info-tour par chez vous, contactez-nous ! (nocigeo@riseup.net)

Notre lutte n’est pas réversible, CIGEO va se faire enfouir !

DATES

Mardi 13 mai, à 18 h 30, MRES de Lille, 23 Rue Gosselet, www.mres-asso.org

Jeudi 15 mai, à 19h30, Salle Robert de France aux salles d’Anchin à Douai, rue Fortier

Samedi 17 mai à 16h, L’insoumise, 10 rue d’Arras à Lille, http://linsoumiselille.wordpress.com

INFO-TOUR NO-CIGEO, KESAKO ?

Si on laisse faire, 100 000 M3 de déchets atomiques à haute activité et à vie longue pourraient être enfouis à 500m sous terre à Bure en Meuse/Haute Marne et condamner ce territoire et bien plus, avec toutes les nuisances que cela implique. Enfouir les HA et MAVL, mais peut-être aussi les combustibles usés et pourquoi pas à terme des déchets européens, est pour nous la pire des solutions de gestion et pourtant la seule retenue depuis la loi de 2006.

Une lutte y vit depuis plus de 20 ans et reprend force face à l’accélération du projet et suite au fiasco du pseudo-débat public de 2013.

Nous souhaitons venir échanger avec vous afin de tisser des liens en dehors du territoire de Bure, et ainsi contre-carrer la stratégie de l’ANDRA qui confine le problème à un territoire dépeuplé.
CIGEO n’est pas un projet local, mais bien le chaînon manquant du programme nucléaire français et le gage de sa poursuite, de son renouvellement et de son exportation (CIGEO à BURE est déjà vendu comme LA solution de référence). Il comporte un risque majeur d’accident nucléaire et s’ajoute à la longue liste de tous ces grands projets inutiles imposés et destructeurs.

Alors que l’instruction administrative du projet est en cours et que le début du chantier de CIGEO est prévu pour 2019, il est temps d’amplifier la résistance – partout.

En organisant cet info tour, nous souhaitons faire connaître la lutte contre le projet CIGEO, le nucléaire et son monde et étendre cette lutte au niveau national et international.
Nous espérons ainsi favoriser l’émergence de résistances locales et de comités de soutiens autonomes et l’appropriation par tout-e-s de la
campagne BURE 365 (voir l’appel ici : http://nocigeo.noblogs.org/post/201…).

A très vite !

Des gens du Nord, de Bure et d’ailleurs

Commenter cet article