De l’aide pour les étudiantes et étudiants lyonnais poursuivis en justice

Publié le

De l’aide pour les étudiantes et étudiants lyonnais poursuivis en justice

Besoin de secours financier ! La répression du mouvement étudiant à Lyon-II, fin 2013, a fait trois victimes — 3 syndicalistes de Solidaires-Étudiant, dont 2 militantes d’Alternative libertaire. Ils et elles ont besoin d’un coup de pouce pour les frais d’avocats.

Le 21 novembre 2013, au cours du mouvement étudiant de Lyon-II, 6 étudiantes et étudiants étaient sortis manu militari du campus et placés en garde à vue pendant 23h, à cause de leur intrusion dans un conseil de la présidence.

Aujourd’hui 3 syndicalistes de Solidaires-Étudiant — dont 2 militantes d’Alternative libertaire (Julie et Myriam) — sont poursuivis pour « violence aggravée » et « rébellion » pour deux d’entre eux.

Ils et elles sont accusés d’avoir porté des coups aux vigiles de la sécurité incendie qui leur barraient l’entrée de l’amphi et d’avoir opposé une résistance à la police lors de leur interpellation. (pour plus de détails sur l’action, voir l’article…)

Les camarades poursuivi-e-s passent en jugement correctionnel le 23 juin et risquent 45.000 euros d’amendes et deux ans d’emprisonnement.

Afin de pouvoir payer les frais d’avocat, nous en appelons à la solidarité de tous et de toutes, individus et organisations.

Solidarité financière

Deux possibilités :
soit un chèque à l’ordre de Solidaires-Rhône, à expédier à l’Union syndicale Solidaires Rhône, 125, rue Garibaldi, 69006 Lyon (mentionner au dos « soutien répression étudiants »).
soit un virement via Paypal, en cliquant sur le LIEN ci-dessous.

https://www.paypal.com/fr/cgi-bin/webscr?cmd=_flow&SESSION=R0qKWs9FY5s-vWQ4xzoPMrzxkcZ8E8nIUCuBBXGb3I9NFjlmFFhtME_-r_K&dispatch=5885d80a13c0db1f8e263663d3faee8d8cdcf517b037b4502f6cc98f1ee6e5fb

Toutes et tous unis et solidaires face à la répression syndicale et politique !

Commenter cet article